Le blog HG des TES 1 et TSTMG 1

NYC - Le Bronx, des flammes aux fleurs

16 Janvier 2016 , Rédigé par prof Publié dans #Géo T2 b - Les territoires dans la mondialisation, #Géo T3 a - L'Amérique : Nords et Suds

Le Bronx, des flammes aux fleurs : combattre les inégalités socio-spatiales et environnementales au cœur de la ville globale ?

[Un exemple de dynamique spatiale typique des villes mondiales qui renforce les ségrégations socio-spatiales au coeur même des agglomérations]

Chapitres concernés :

Géo T2 b - Les territoires dans la mondialisation (sujet d'études sur une ville mondiale : NYC)

T3a de géo - L'Amérique : entre tensions et intégration (les dynamiques territoriales des EUA)

 

Quand il chante avec Alicia Keys "New York, the Empire State of Mind" [1], le rappeur Jay-Z égrène tous les hauts lieux de la ville globale : l'Empire State Building et autres gratte-ciels emblématiques de la skyline, Wall Street, ou encore Times Square – tous situés dans le cœur historique de New York City. Il mentionne également Brooklyn, dont il est originaire, ainsi que d’autres quartiers périphériques, pour en montrer la vie de rue – dans ses dimensions ethniques, artistiques, mais aussi illégales. Cette chanson internationalement connue illustre les deux faces d’une même ville : la puissance et le rayonnement d’une part, les difficultés et la ségrégation sociale, raciale et spatiale d’autre part. La ville globale (Sassen, 1991) est en effet duale [2] : non seulement s’y côtoient les personnes aux plus hauts postes et revenus et les personnes les plus fragiles socialement et financièrement, mais de plus, l’ensemble forme un système interdépendant, les seconds étant au service des premiers. [...]

 

La suite :

Partager cet article

Commenter cet article